Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 10:37

Aujourd'hui, les 6 ème jeux pour la francophonie vont s'ouvrir à Beyrouth. Cette mission d'ouverture est confié à des personnes qui ont l'habitude des missions dangereuses, que sont notre cher premier ministre, dont le pouvoir accordé par le président est si important, Mr Fillon, la ministre de la Jeunesse et des Sports, Mme Bachelot et le secrétaire d'Etat français chargé de la Coopération et de la Francophonie Alain Joyande. Il est remarquable qu'une tel panel de ministres soit accordé à la présence de la francophonie, ce qui n'est pas un mal lorsque l'on voit à quelle déchéance est parvenue notre belle langue et le peu de crédit que lui ont alloué tous les gouvernements successifs.

Cette compétition regroupe près de 3000 athlètes de toutes nationalités dont le français est la langue de partage. Les jeux pour la francophonie ont été inaugurés en 1987, organisés alternativement dans les pays du Nord et du Sud. Ces jeux dureront du 27 septembre au 6 octobre. Alors que le meilleurs gagne...



Partager cet article
Repost0
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 19:44
Eh oui, c'est la surprise (quoi que...) et la consternation dans le Nord... euh pardon dans le Pas-de-Calais...

    Les "Sang et or", ont eu beau suer sang et eaux, ils ne sont pas parvenu, lors de la 32ème journée  de la Coupe de France, à arrêter nos formidables chamoix niortais. Ces derniers n'ont pas faillit dans leur mission et ont battu à l'extérieur le club lensois en ne marquant qu'un seul but mais quel but...

    Nous sommes à la 30ème minute, Jean-François Rivière vient de recevoir la balle... Il court... Arrive devant le gardien... Shoot... Le gardien se jette sur la balle... Il n'arrive pas à l'arrêter et le premier et seul but du match est marqué...

    Les lensois dans les arrêts de jeu ont failli revenir au score, par  une frappe de Toifilou Maoulida, mais la précision n'était pas au rendez-vous, si bien que la balle alla cogner contre le poteau,  donnant définitivement la victoire à Niort.
Partager cet article
Repost0