Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 18:18

foetus15semainesLe débat sur l'IVG devrait-il être relancé ? En effet, l'interruption volontaire de grossesse (ou IVG), permettant à chaque femme, selon son bon plaisir, de tuer un être innocent ; pardon un foetus, terme oh ! combien dépénalisant ; devrait être remis fondamentalement en cause et son application, beaucoup plus encadré qu'elle ne l'est maintenant. Dans une société qui veut avant tout être celle de la consommation, il est normal que la vie elle-même devienne le fruit de la volonté consumériste et individualiste de ces sujets, car oui, la consommation est une sujétion au même titre que peut l'être le communisme ou le nazisme et l'IVG est son instrument de mort !!

 

Preuve en est, cette affaire qui a récemment choqué les habitants de Lille où une femme de 28 ans, enceinte, et désirant conserver son enfant subie malgré elle une IVG ; non pour des raisons de santé, mais juste à cause d'une bête erreur médicale, car la stagiaire infirmière avait oublié de lui demander son nom1. Preuve que l'IVG est devenu d'une banalité affligeante, où la société trouve normal de donné la mort... L'Etat n'a plus le pouvoir de mort sur ces sujets les plus vils, comme peuvent l'être les pédophiles, les violeurs ou les tueurs d'enfants, mais les femmes, elles, ont obtenus le droit de tuer la vie. Il s'agit sans doute du passage de la sphère sociétale à la sphère privée du droit de mort, pour pouvoir consommer selon son plaisir...

 

Cela engendre une dessacralisation totale de l'acte sexuel, du don d'amour que l'on fait à sa compagne (ou à son compagnon), puisqu'il n'y a plus aucun enjeu (celui de donner la vie), mais juste le fait de se vautrer dans son propre plaisir individuel et égoïste, ou tout au moins la satisfaction des besoins corporelles. Selon une étude anglo-saxonne2, les premiers rapports sexuels ont lieu de plus en plus jeune à partir du moment où ils ont accès à la contraception. Mais ne faut-il pas leur laissé le temps de vivre leur adolescence avant de « baiser », faut-il qu'à peine sorti de l'enfance, ils veulent immédiatement consommer leur corps et perdre trop rapidement leur innocence ? Voilà un des buts du pass-contraception, de permettre un consumérisme plus effréné chez les jeunes, pour détruire les encadrements traditionnels, permettant de les exploiter et de les manipuler avec plus de facilité, car ces jeunes adultes, seront dans l'émotivité direct et non plus dans la réflexion...

 

C'est par la perversité morale que les civilisations sont détruites, et la notre, à moins d'un rebond foudroyant et rapide est très proche du gouffre...

____________________________

1Source : « Lille : confondue avec une autre, elle subit une IVG contre son gré », Le Parisien, 13/05/11 :  http://www.leparisien.fr/societe/lille-confondue-avec-une-autre-elle-subit-une-ivg-contre-son-re-13-05-2011-1448067.php

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires