Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 15:22
Et maintenant ?

Et maintenant que les attaques terroristes ont atteint le sol sacré de la Patrie, souillant cette terre bénie du sang de notre jeunesse, que devons-nous faire, que pouvons-nous faire ? Renforcer le controle au frontière, arrêter les précheurs de haine, déchoir de la nationalité française les terroristes revenant de Syrie, réduire le flux migratoire, porter la fer et le feu dans les rangs de l'ennemi ; tout cela sont des évidences, mais qui ne mèneront pas à une victoire sur la bête immonde. Dans le meilleur des cas, on ne fait que blesser cette hydre ; on ne fait que lui couper une de ces nombreuses têtes.



Non, ce qu'il nous faut faire, c'est la frapper au coeur. Nous devons frapper ses centres économiques. Nous devons fournir des armes aux Kurdes, pour qu'une fois débarassé de la tête Daesch, ils les retournent contre la Turquie. Nous devons bombarder les champs de pétrole d'Arabie Saoudite et pilonner Doha sous un déluge de bombe. Leur argent entretien la mort et la désolation à la surface de la planète, il n'est que temps de leur présenter la note.



Mais si cela est si simple, pourquoi ne l'avons-nous pas défà fait ?



Pour des raisons diplomatiques. En effet, les américains obnubilés par leur doctrine du containment n'ont pas révisé leur logiciel tactique depuis la guerre froide ; or, le monde à drastiquement changé ; l'opposition par le facteur économique ne fonctionne plus. Il n'y a plus d'un coté les good guys qui respectent l'économie de marché et de l'autre coté les enfoirés de rouge. Et c'est pour ne pas vexer nos alliés que nous pleurons nos morts ! Alors cela suffit, il faut que notre gouvernement ait le courage (ce serai une première pour notre président) de s'occuper de nos vrais ennemis !



Individuellement, que pouvons-nous faire ?



Il nous faut ne pas subir, rester ferme et droit dans l'adversité. Notre emblème, c'est le coq, le coq continue toujours de chanter quelque soit les circonstances. Alors continuons de chanter ! Continuons de vivre, sans jamais oublier que cela peut (et va sans doute) se reproduire. Nous ne devons pas incriminer l'ensemble des musulmans, mais seulement les salafistes et ceux qui se disent wahabites. 14-18 a permis l'adhésion de tous à la République, il faut que cette guerre succite l`adhésion à la France et à ses valeurs de respect et de tolérance. Mais on ne peut se faire respecter et tolérant que si on ne courbe pas l'échine, que l'on porte haut ses valeurs et ses convictions. Alors ne baissons pas la tête, soyons fidèle à notre réputation et bombons le torse et en avant !

Partager cet article
Repost0

commentaires